A la question combien de temps mettez vous pour réaliser une œuvre? je réponds avec malice mon âge .

 La sphère de la mémoire occupe une grand part de ma recherche artistique. Le matériau usé, abandonné, rouillé, est une source d’inspiration profonde, voire  spirituelle.

Ainsi à partir de  « pêches miraculeuses »  dans les décharges ,  la fragile existence de l’humain est mise par fusion en fragile équilibre.

Je tente d’offrir une dernière destination, une ouverture de « route maritime ».

 Avec peu, oser comme l’écriture, être un cri en silence !

 

CARRIERE Christophe